La Bijouterie Mohedano vous propose une sélection de diamants exceptionnels.

Le diamant, symbole d’amour, témoignage d’affection, de pureté et d’éternité est la pierre qui marque depuis toujours, les temps fort de la vie d’une femme.

Le diamant devient alors une longue histoire puisqu’il se transmet de génération en génération … Unique, tout comme l’être qui le porte…

Le diamant devient également une histoire d’homme. Diamant blanc, cognac, noir, on le retrouve sur les alliances, boucles d’oreilles et sur d’autres bijoux selon les désirs de Monsieur…

La règle internationale qui détermine la qualité du Diamant est le 4C :

  • Color (la couleur)
  • Clarity (La pureté)
  • Cut (la taille)
  • Carat (le poids)

La couleur du diamant (Color)

Couleur-diamant

Les diamants sont aussi classés par couleur. La couleur la plus commune étant « le blanc » (ici, le blanc désigne plutôt l’absence de couleur : c’est-à-dire que le diamant est transparent). Ces couleurs sont notées grâce à un code utilisant les différentes lettres de l’alphabet.

Afin de déterminer la couleur exacte, tous les diamants soumis à l’analyse sont comparés à une série de pierres étalons dont la nuance va du D incolore, à Z (norme GIA). Les diamants existent également en d’autres couleurs : jaune, orange, rose, bleu, noir, etc.

La couleur de la plupart des diamants varie de l’incolore au jaune.

La pureté du diamant (Clarity)

Purete-diamant

Les diamants contiennent aussi une grande variété d’inclusions qui peuvent modifier son apparence. Une inclusion, ou impureté, est aussi appelé un « crapaud ». Ceux-ci sont indiqués en utilisant les codes suivants :

  • IF (Internally Flawless) : Absence d’inclusions avec un grossissement de 10 fois
  • VVS1-VVS2 (Very Very Small inclusions) : Minuscule(s) inclusion(s) très  difficilement visible(s) à la loupe avec un grossissement de 10 fois
  • VS1-VS2 (Very Small inclusions) : Très petite(s) inclusion(s) difficilement visible(s) à la loupe avec un grossissement de 10 fois
  • SI1-SI2-SI3 (Small Inclusions) : Petite(s) inclusion(s) facilement visible(s) à la loupe avec un grossissement de 10 fois
  • I1-I2-I3 (Imperfect): Grande(s) et/ou nombreuses inclusion(s) visible(s) à l’œil nu

La taille du diamant (Cut)

Taille-diamant

Le degré de la beauté de l’arc-en-ciel du diamant dépend, en grande partie, de la sculpture et du poli de la pierre. Bien que naturellement les diamants aient leurs éclats propres, ceux-ci peuvent être améliorés et multipliés par la taille experte d’un lapidaire.

Du fait de son extrême dureté, le diamant ne peut être usiné que par un autre diamant, c’est pourquoi la sculpture et le poli de la pierre en sont les éléments les plus importants.

Il existe de nombreuses façons de tailler le diamant, mais la plus connue, celle qui met le mieux en valeur la beauté du diamant et qui est de ce fait la plus utilisée, est certainement la taille « brillant ». Cette technique perfectionnée permet de transformer les pierres brutes en véritables joyaux de lumière, en faisant apparaître 58 facettes (57 si l’on ne tient pas compte de la collette) : 33 sur la couronne et 24 sur la culasse, régulières et de tailles définies précisément, à la surface du diamant.

En effet, si les notions de pureté et de couleur paraissent familières, les proportions de taille le sont plus rarement. Pourtant, ces dernières sont un facteur de qualité essentiel. Elles conditionnent directement le rendu de brillance et le « feu » du dia­mant. À couleur identique, un dia­mant possédant de bonnes proportions sera bien plus éclatant qu’un diamant pur incorrectement taillé.

Le poids du diamant (Carat)

Poids-diamant

Le poids d’un diamant s’exprime en carats. 1ct = 0,2 gr